• Le prêt personnel - Le rachat de crédit - Guide pratique et Conseils
  • Le prêt personnel

    Les possibilités et conditions d’utilisation d’un crédit personnel ne sont limitées que par l’imagination de leur bénéficiaire. Dans bien des cas, un particulier qui organise seul un rachat de crédit peut utilise ce type de crédit, et faire de substantielles économies...

    Le prêt personnel est un crédit non affecté. L’emprunteur a donc toute latitude quant à l’utilisation des sommes empruntées. Dans certains cas, un prêt personnel peut être utilisé dans le cadre d’une procédure de rachat de crédit.

    Un emprunteur qui aurait un crédit revolving en cours, avec un encours de 2.000 euros au total, paye à peu près 19% d’intérêt (le taux d’usure étant à 19,71% au 1er octobre 2009). En changeant d’habitudes de dépenses, et en faisant l’effort de s’organiser, il peut remplacer ce taux de 19% par un autre, inférieur à 9% (le taux d’usure pour les crédits personnels supérieurs à 1.524 étant fixé à 8,88% au 1er octobre 2009). Soit une économie de 10 points !

    Indépendamment de ce cas, un prêt personnel se prête à toutes sortes d’utilisation allant de l’achat d’un véhicule (bien que les crédits affectés offriraient souvent un taux plus intéressant dans ce cas), à des travaux d’aménagement exceptionnels dans un logement, en passant par les "vacances au soleil", bien que cette dernière utilisation ne rentre pas dans le cadre d’une "gestion en bon père de famille".

    ch be lu ca